eau cristalline - murs multicolores - roches volcaniques - grottes de lumière - épaves

Plongée à Ponza

Plongée sous-marine

Une eau cristalline, des fonds sablonneux d'un blanc indescriptible, des parois aux mille couleurs, des roches volcaniques, des grottes de lumière et des épaves de navires, d'avions..... Quiconque plonge dans le bleu profond de cette mer, débutant ou expert, saura finalement sortir de l'eau avec une lumière différente dans les yeux. Tout le monde se demande comment tant de merveilles peuvent exister dans un lieu si proche de la civilisation. Il semble qu'il y ait quelque part une étrange frontière, une barrière invisible au-delà de laquelle les problèmes de la Méditerranée ne peuvent entrer. A Ponza le temps a une valeur différente, mais pas seulement que, ici aussi l'espace, les lieux, la nature, la flore et la faune semblent protégés par quelque chose ou quelqu'un, peut-être par un de ces saints auxquels les habitants de ces îles sont si dévoués. Le fait est qu'aujourd'hui encore, après tant d'années, nous découvrons que nous ressentons la même émotion que ceux qui plongent pour la première fois dans l'étreinte profonde de ces eaux cristallines. La saison commence le 1er avril et se termine début novembre, mais à coup sûr, si elle se poursuit sans interruption, le flux de plongeurs serait également constant tout au long de l'année. Les plongées sont innombrables et accessibles à différents niveaux : experts et débutants peuvent profiter de hauts-fonds et de descentes dans le bleu à couper le souffle ou explorer les ravins et antres en toute sécurité. Mérous, dorades, poulpes, murènes, demoiselles, dorades et rascasses se rencontrent facilement lors d'une plongée. Les plus chanceux pourront également apercevoir des homards, langoustes, vivaneaux, sérioles, thons et autres pélagiques. Il existe également de nombreuses éponges, spirographes et bryozoaires, dont des roses de mer et des faux corail. Les nombreuses épaves de tous âges et les précieux sites archéologiques témoignent que l'île de Ponza était une étape importante du commerce méditerranéen dès le VIe siècle av. jusqu'à tout l'âge romain. Beaucoup de ces épaves peuvent encore être visitées. Pour n'en citer qu'un, à Punta Papa, à 24 mètres de profondeur, repose un Landing Ship Tank, une péniche de débarquement qui s'est écrasée dans les rochers et a coulé pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Formiche

Du port, après Punta Madonna, une série de rochers émergent à l'est qui descendent vers un fond sablonneux à 50 mètres. Ici les plongées sont nombreuses, adaptées à différents niveaux mais caractérisées par des environnements complètement différents qui accueillent des biocénoses différentes et bien représentées dans une zone relativement restreinte. À proximité du plus gros rocher du côté nord-est, une crête rocheuse se détache des fourmis et descend vers le sable. Exposée aux courants orientaux, le fort hydrodynamisme crée les conditions optimales pour la croissance des plus belles gorgones rouges de l'archipel. L'implantation du paramuricce rouge n'est pas étendue mais les branches sont luxuriantes et en bonne santé. On observe souvent les délicates transparences des colonies de claveline (Clavelina l-padiformis), ascidies qui s'accrochent aux polypes des gorgones pour se nourrir des particules portées par les courants. C'est une plongée exigeante et il n'est pas facile de trouver le point exact : il est pratique de s'appuyer sur un centre de plongée.

Scoglio Rosso Entre Ponza et Zannone

Sur les bas-fonds qui relient Ponza à Zannone, au nord de l'îlot de Gavi, après avoir passé le Scoglitelli et le Piana di Mezzo, le Scoglio Rosso s'élève à la surface, indiqué comme Scoglio Grosso par les cartes nautiques. A l'ouest du rocher, un haut-fond qui atteint jusqu'à 2 mètres est clairement visible. de la surface. Dans cette zone il y a plusieurs plongées qui peuvent être faites à des profondeurs peu exigeantes : le point le plus suggestif est certainement le grand canyon qui longe parallèlement à l'ouest de la roche rouge et coupe le haut-fond en deux parois recouvertes de parazounth-bs avec des polypes charnus et bien développés. C'est une région où les courants apportent de nombreux nutriments donnant lieu à une vie luxuriante. Aujourd'hui, les fonds marins se repeuplent et parmi de nombreuses espèces, il est également possible de rencontrer plusieurs charnières.

Épave - Cala dell'Acqua

Le Landing Ship Tank a été utilisé pour le transport des troupes britanniques et des véhicules militaires pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1943, il ne put résister à la fureur de la mer et s'écrasa sur les rochers de Punta Papa.Le navire coula avec de nombreux soldats et prisonniers allemands. Il se divisait en deux sections : la proue repose sur un fond à 26 mètres. et vu d'en haut, allongé sur un fond de sable blanc candide, il semble encore naviguer ; le pont couvert de belles incrustations et de grands spirographes est situé à des altitudes plus basses, facilement accessible même par les néophytes ; la poupe à une centaine de mètres est encore bien conservée.

Excursions Ponza

Aucun séjour à Ponza n'est complet sans un tour classique de l'île, un tour des côtes insulaires pour admirer les couleurs de la mer, les petites baies et les splendides grottes.

Excursions Palmarola

Palmarola a été définie par Folco Quilici comme l'une des plus belles îles du monde. Le circuit Palmarola part du port de Ponza tous les jours.

Excursions Zannone

La petite île Zannone est la seule des îles de l'archipel Pontien à ne pas être d'origine volcanique. Depuis 1979, il est annexé au parc national du Circeo.